orang outang43Je craignais le pire en apprenant que l’ANIA venait de créer l‘alliance française pour une huile de palme durable,  se voulant plus éthique que le RSPO, sans toutefois préciser le « plus » de ses engagements. Cela se confirme. Premier signe de cette exigence, aucune ONG ne fait partie de cette association, contrairement au RSPO. Restons entre amis… Les premières opérations de relations publiques ont commencé dès ce matin. L’huile de palme n’est pas mauvaise pour la santé, comme le dit le bon professeur Lecerf, de l’Institut Pasteur, en son temps baptisé « Docteur Saucissse » par le Canard, pour son soutien aux bienfaits des produits de charcuterie, sans compter ses liens avec Danone. Un homme qui cumule plus d’appartenances à des comités scientifiques de marques ou de lobbies qu’un homme politique de mandats électifs (naviguez sur le Net, c’est édifiant). Il nous conseille de ne pas dépasser 70g par jour. Et comment donc les mesurer quand votre ado se jette sur un pot de Nutellla? De qui se moque-t-on? Nous attendons avec impatience leurs nouveaux prêches, qui omettront sans doute de préciser que l’huile de palme est celle la plus rentable en termes de productivité et naturellement en coûts d’approvisionnement. Sans compter le massacre écologique que cela représente, pour les animaux et d’accaparements des terres en Afrique. Pour quelques centaines de millions de tonnes de savons ou de gâteaux en plus. Pour moins cher.