coca-colaUn peu énervée par la bâche géante installée sur le Palais de Justice de Paris pour Coca-Cola Life, je dépose une «plainte» – qui n’a rien de juridique – auprès du jury de déontologie publicitaire qui dépend de l’ARPP. Belle rigolade.

Réponse magnifique. Au-delà du blablabla respect de la loi et tout et tout, elle précise «l’arrêté du 27 février 2007 prévoit […] une obligation d’insertion de quatre mentions sanitaires visant à sensibiliser le public sur les risques liés à une consommation excessive de produits gras, sucrés et salés». Au consommateur donc de prendre ses responsabilités. Tout à chacun sait que ces messages ne sont pas compris sinon, pire encore, compris à l’envers. Je ne suis pas allée voir où figurait cette mention sur cette fameuse bâche, j’imagine sa taille… Le jury de déontologie publicitaire en application de l’article 12 de son règlement intérieur, m’a donc confirmé que ma plainte «ne sera pas soumise» à ses membres.

Ce matin, dans la lettre e-marketing la directrice du marketing de Coca-Cola, Céline Bouvier, annonce un « grand tournant » pour la marque. « Une révolution marketing qui va se concentrer sur une stratégie de marque unique : Coca-Cola ». […] C’est la stratégie de la masterbrand, de la marque iconique unifiée ou ombrelle en français. […] C’est la famille Coca-Cola qui sera mise en avant dans toutes les prises de parole de la marque […] « c’est dire que tous nos produits sont égaux ».

Toujours selon e-marketing, la marque adoptera une nouvelle signature « Choisis le bonheur » et la directrice de marketing confirme que cette « stratégie n’est ni préventive, ni défensive, mais bien au contraire offensive. Light, Zéro et Life ont tout à gagner à se mettre au même niveau que Regular. Il s’agit de capturer un potentiel de croissance, car le cola est encore sous consommé en France par rapport à tous nos voisins européens. Nous avons encore du potentiel sur Coca-Cola en France. »

Ainsi donc, bourrée de sucre, d’aspartame ou de stevia, l’objectif est le même de la masterbrand : faire du volume.

Le ministère de la Santé continue sa lutte contre l’obésité, dit-on. Muet.