En attendant le déferlement des pubs pour parfums féminins à l’occasion de Noël, où gestes et postures seront toujours plus lascifs et les flacons toujours plus phalliques, placés au bon endroit, les seins et les fesses étant dans tous les cas les valeurs sûres, la pub pour la Mercedes-Benz A est une merveille du genre: une femme belle naturellement, talons aiguilles naturellement… 

On attend le symbole phallique et le voilà :  un super pistolet qui va entourer la voiture d’une peinture blanche qui gicle partout (avec gros plan sur cette substance blanche). Le plus produit: «une aide au parking active». On avait compris le message bien évidemment. Cela me rappelle le sketch de Desproges qui déclarait uriner autour de son lit pour délimiter son territoire.