filamentEn Inde, la société Protoprint s’est associée à une coopérative indienne, SWaCH qui rémunère des gens pour collecter des bouteilles de plastique dans les poubelles ou sur les décharges et de les traiter afin d’en faire des filaments directement destinés à l’impression 3D.

Selon Protoprint, ces ramasseurs gagnent 15 fois plus qu’en ne collectant seulement les bouteilles. Croisons les doigts.

Sources : Springwise.com . Société Protoprint