bléSelon le site naturalnews.com, qui cite l’ONG EWG, les entreprises pro-OGM ont dépensé plus de 27,5 millions de dollars pour combattre le projet de loi anti-OGM aux Etats-Unis, contre «seulement» 9,3 millions l’année dernière.

Je ne parlerai pas de la France, dans lequel nos poulets et notre blé ne sont que des produits d’exportation, comme les mitraillettes.

Paille ou poutre dans l’œil ?