customer_always_right_law_736165Aux Usa, devant la croissance exponentielle des actions de class actions, les industriels sont désormais plus prudents dans leurs claims.

Selon Supermarket News, le nombre de class actions envers les industriels de l’agro-alimentaire et des distributeurs a augmenté considérablement ces dernières années. La plupart du temps les plaintes portent sur des actions publi-promotionnelles des marques ou encore d’étiquetage. C’est le cas par exemple de certaines promesses santé ou « made in USA». De fait, selon l’auteur de l’article, les entreprises sont plus prudentes, prenant en considération l’éventualité d’une class action, compte tenu des sommes parfois très importants qu’elles devaient payer sans compter les nuisances en termes d’image.

En France, les class actions (réservées aux grandes associations) se comptent sur les doigts de la main. Et mieux, l’INC, dernier rempart, pourrait disparaître. « J’aime l’entreprise ».