heinzUne nouvelle publicité pour Heinz passe depuis peu à la télévision. Son claim, «Heinz c’est bien plus que du Ketchup». La première fois que je l’ai vue, j’ai naturellement compris «plus que des tomates» puisqu’il n’y a que cela dans le joli film rustique…

Alors je commence mon enquête. Quel est ce «bien plus», hormis sa belle histoire ? Quelles sont les valeurs nutritionnelles du Ketchup Heinz ? Sur le dos du packaging. 22,9g de sucres. Rien sur le site officiel. Rien non plus sur le site  la vérité sur le Ketchup. A ce propos, c’est vraiment curieux ces marques qui se sentent obligées de créer des sites pour «dire la vérité» et/ou «dénoncer les idées reçues », comme si des gens mal intentionnés voulaient nuire à des marques aussi prestigieuses et comme si, sur leurs propres sites, elles ne racontaient que des carabistouilles, trop occupées par leur storytelling.

Bref, je vais sur un site à côté. Sur celui d’openfactsfoodfacts.org, je trouve que le Ketchup Heinz contient pour 100g, 23,7g de sucres qualifiés de «quantité élevée» par ce même site. Sur les sites officiels d’Heinz, on parle du sucre, mais seulement celui naturellement contenu dans la tomate. OK. Combien de sucre contenu dans 100g de tomate? Sur le site  les calories.com  4,6g. 22,9-4,6, c’est la grosse, grosse  cuillère de sucre en poudre rajoutée.

Le quiz des questions du site la vérité, n’aborde pas l’ingrédient sucre,  seulement les lipides, sans doute pour contrer les mayonnaises. Un oubli sans doute.

Rebelote pour le sel. Sur les sites Heinz, il ne s’agit que d’une «pincée». Mais le cuistot semble avoir la main lourde : 2,29g de sel, une quantité jugée là aussi élevée par le site les calorie.com.

C’était ma première contribution pour fêter la naissance du site Foodwatch (cf. infra).

Cet article a été corrigé le 17 mai, les quantités de glucides figurent effectivement sur les packagings des versions standard. Mea culpa.