En Grande-Bretagne, Asda vient de nouer un partenariat avec l’association FareShare. Elle lui donnera les surplus de produits frais reçus en trop par les fournisseurs plutôt que lui renvoyer et qu’ils soient détruits, ayant souvent dépassé la date limite de consommation. Cela représente 3,6 millions de repas sur une année.
Source : The Grocer