planete en brocoliUne nouvelle initiative de la chaîne Whole Foods, reconnue pour ses démarches responsables, noter les fruits et légumes selon leurs performances écologique et/ou responsable […]

En plein milieu de la controverse sur l’étiquetage nutritionnel – qui va faire gagner encore quelques mois aux acteurs – l’enseigne américaine Whole Foods lance un programme simple d’étiquetage sur ses rayons bio fruits en légumes.

Il est assez simple avec trois «labels» simples : good, better et best. Les critères reposent sur des éléments essentiellement écologiques : utilisation de pesticides, respect des producteurs, protection des pollinisateurs, consommation d’eau, protection des sols, respect de la biodiversité, du gaspillage, du recyclage des emballages… Seront également pris en compte leur appartenance à certains programmes environnementaux plus officiels (Fair Trade….).

Rêvons un peu : si les enseignes françaises avaient une telle initiative sur la totalité des fruits et légumes et pas seulement bio, au lieu de se contenter de respecter la seule loi du pays d’origine. Cela éviterait à quelques milliers de tonnes de produits de rester des mois dans des réfrigérateurs ou de provenir de l’autre côté de la planète, pour quelques pièces pour les producteurs. Cela permettrait aussi de développer les produits locaux dont les distributeurs semblent si friands, mais dans leurs communications seulement.

Source : foodbusinessnews