pillpackLe site américain de vente de médicaments online Pillpack  propose d’envoyer à leurs patients, à partir de leur ordonnance, des sachets contenant la dose quotidienne de tous les médicaments qu’ils doivent prendre, avec autant de sachets que d’heures de prise.

Ils sont envoyés par courrier, tous les quinze jours, dans des enveloppes très neutres pour respecter les données privées des clients. Le coût de l’abonnement est de vingt dollars par mois. D’autres chaînes  « en dur »  proposent des livraisons à domicile en moins de deux heures. On croit rêver quand, en province, il faut deux, ou trois jours, avant  que le pharmacien n’ait reçu les médicaments. Flux tendu oblige. Le malade attendra.

Et si nos apothicaires revenaient à leur métier de pharmacien plutôt qu’à celui d’épicier. Avant que les spécialistes des ventes on line ne leur prennent leur marché, avec un vrai service.